Les bons conseils d’Emilie

Les bons Conseils d’Emilie B,

Elève Expersanté 2015/2016, Etudiante à l’IFP de l’UPMC

Après les résultats, j’ai finalement choisi d’intégrer l’école de la Salpêtrière.

C’était a priori le concours pour lequel j’étais la moins confiante car les QCM de biologie n’avaient pas vraiment été mon fort durant toute l’année de préparation…

Cependant, il me semble que le fait d’avoir passé plusieurs autres concours avant celui-ci m’a permis de l’aborder plus sereinement, en connaissant déjà le déroulement, le fonctionnement, l’organisation des épreuves. On s’habitue progressivement au rythme des deux épreuves qui s’enchaînent et de ce fait l’appréhension ou le stress diminue. Cela a du moins été le cas pour moi puisque j’ai le sentiment d’avoir abordé ce concours de manière plus sereine que les précédents.

On sait que le « mental » tient une grande part dans la réussite des concours et mon premier conseil serait donc celui-là : ne pas négliger les activités susceptibles de nous faire du bien, que ce soit tout au long de l’année, pendant les périodes de révisions comme de concours. Qu’il s’agisse de la pratique d’un sport, d’une technique de relaxation ou d’une activité créative, je pense qu’il est vraiment important de pouvoir l’utiliser pour gérer son stress.

L’autre point qui me semble avoir vraiment participé à ma réussite au concours et dont je n’avais pas vraiment conscience pendant l’année est tout simplement l’épreuve de français en elle-même. Pour quelque concours que ce soit, j’ai le sentiment que c’est vraiment cette épreuve qui m’a permis d’obtenir une moyenne générale et un classement satisfaisants.

Je m’étais beaucoup mis la pression en biologie car c’est là que j’avais le plus de lacunes en termes de connaissances et de méthode, mais il s’avère que les compétences en français sont tout aussi susceptibles de permettre l’obtention d’un concours. Ce serait donc mon deuxième conseil : ne pas négliger le travail de l’expression, de la syntaxe, du vocabulaire, qui peut véritablement faire la différence plus tard, surtout pour les étudiants les moins à l’aise en biologie.

J’espère que cela sera utile à d’autres étudiants.

J’en profite pour vous remercier de la préparation aux concours que vous m’avez donnée ; elle a visiblement porté ses fruits puisque j’ai eu tous les concours que j’avais présentés (et en ai été la première surprise!).

En vous souhaitant une bonne journée,
Emilie