Les bons conseils d’Anaïs

exsa-etudiante1 Les bons Conseils d’Anaïs,

Elève Expersanté 2014/2015, Etudiante à la Salpêtrière

(a eu 2 concours : ISRP et la Salpêtrière)

 

 

Que faire pendant l'année ?

 

Un travail régulier.

Comme nous l’a dit Monsieur De Guevara garder en tête les mots suivants:

Motivation, Anticipation, Planification, Endurance.

Garder en tête notre objectif, et savoir travailler de manière méthodique.
Si l’on a du mal à travailler/réviser, il est préférable de venir à la prépa en salle d’étude ou d’aller à la bibliothèque. D’ailleurs, on peut travailler sur un bureau face à un mur et non à une fenêtre, ou même mettre de la musique sans parole (ex: de la musique instrumentale, du classique, jazz,…). Savoir s’organiser est important !!!
Se fixer des objectifs par semaine, attention: faire des objectifs réalisables.
Apprendre à travailler seul efficacement mais également à travailler en groupe : pour l’émulation de nos capacités.

Une phrase m’a marquée, en TD de Français, lors des études de texte « Les différences font nos richesses » c’est-à-dire que les différentes astuces/méthodes d’apprentissage de chacun, la compréhension des cours de chacun, le vocabulaire de chacun, sont des moyens à prendre en considération et à tester pour voir ce que cela peut nous apporter. Faire émerger les méthodes qui sont efficaces pour nous et les inclure dans notre méthode de travail.

Oser poser des questions aux professeurs. Ils sont là pour nous transmettre du savoir et nous apporter les connaissances et stratégies pour réussir notre concours.

Savoir s’entrainer chez soi aux différentes techniques utilisées en coaching, et voir celles qui fonctionnent pour soi. S’entrainer à trouver sa technique de relaxation est important, car pour qu’elle ait un effet le jour J, il est nécessaire de s’être entrainer tout le long de l’année.

Surtout adopter une bonne hygiène de vie (sommeil, alimentation).
Attention, il est important comme nous l’a appris Mr Faideau de s’accorder des auto-récompenses : après un bon temps de travail, savoir se faire plaisir, ne serait-ce que sortir, voir ses amis, se reposer auprès de sa famille, etc…
Un plus pour moi, le sport: un vrai défouloir pour évacuer le stress et couper mon cerveau de l’ambiance prépa. Savoir s’entourer : la famille aussi a été un réel soutien pendant cette année de prépa, ainsi que des amis qui ont cru en moi et qui m’ont encouragée dans la réussite du concours.

 

Que faire la semaine précédant le concours ?

 

Se fixer un planning de révision, fixer des petits objectifs réalisables mais surtout savoir laisser de côté les révisions à certains moments.

Sport, amis, famille,… La veille je conseillerai de travailler uniquement 2-3h le matin et l’aprem faire ce qui nous plaît. On coupe les révisions pour laisser le cerveau se reposer et préserver son l’énergie. Cette énergie préservée, servira à avoir des réserves pour se donner à fond le jour du concours. Ne pas se coucher tard la veille.

 

Que faire le jour J ?

 

Un bon petit déjeuner est primordial, c’est cet apport énergétique qui nous permettra de tenir la journée stressante.

Retrouver ses amis de prépa et discuter de tout et de rien. Ne surtout pas ouvrir un bouquin de prépa. Se distraire. Si les amis parlent trop du concours et que le stress monte, s’isoler dans sa

Prévoir son trajet bien à l’avance pour ne pas être en retard au concours, prendre de la marge. Penser à la carte d’identité et la convocation.

10min avant l’épreuve, sur sa chaise faire des exercices de relaxation/sophro pour se concentrer sur sa respiration et faire abstraction du stress des autres parfois envahissant. Cela permettra de se concentrer sur soi et son objectif.

Gardez la pêche!

J’espère que vous comprendrez mes idées. Expersanté a été un des piliers majeur dans ma réussite aux concours. Il m’a enseigné beacoup sur la façon dont on voit notre vie, notre quotidien.

Merci encore à toute l’équipe. Je ne l’oublierai jamais