Les bons conseils d’Eve


Les bons Conseils d’Eve,

Élève Expersanté 2015/2016, Etudiante à la Faculté de Strasbourg

 



Que faire pendant l'année ?

Je ne sais pas s’il y a LA bonne méthode mais je peux donner celle que j’ai utilisée, et qui d’ailleurs m’a permis de réussir.

Comme j’ai beaucoup de mal à travailler chez moi, pendant l’année, je restais presque tous les soirs environ deux heures pour travailler en groupe. Nous avions un groupe de travail de trois étudiantes, je pense qu’on peut aller jusqu’à quatre, mais au-delà il me semble qu’on est moins efficace. Le week-end, nous préparions chacune de notre côté soit un thème de culture générale, soit un chapitre de bio, soit une règle particulièrement épineuse en grammaire. Et le soir en semaine, l’une de nous trois enseignait ce qu’elle avait préparé aux deux autres. A mon goût, c’est une très bonne méthode car c’est assez motivant puisqu’on choisit des thèmes qui nous intéressent, et puis on apprend non seulement des recherches des autres, mais aussi des siennes, et à force de répéter cela rentre bien en tête.

 Que faire la semaine précédant le concours ?

Durant les quelques jours qui précédaient le concours, je me concentrais sur la culture générale locale, l’histoire, la géographie (région, département, grandes villes) et sur les annales du concours en question.

Que faire le jour J ?

Pour ce qui est du jour J, je n’ai jamais été sujette au stress, donc je dois dire que je n’ai pas vraiment de conseils pour l’éviter. Tout ce que je sais, c’est que j’ai toujours évité les révisions de dernière minute, qui mettent la pression et ne permettent pas d’apprendre grand-chose. Je pense qu’on peut relire ses notes la veille au soir, mais le jour même, il vaut mieux se détendre et se concentrer.

Voilà, je souhaite bon courage à tous ceux qui tentent les concours cette année (2016/2017), et je serai sans doute là pour les accueillir au concours de Strasbourg ! 🙂