Métiers

Kinésithérapeute

 

La profession de kinésithérapeute a été créée en 1946, est réglementée, et dispose d’un ordre professionnel.

La kinésithérapie est une discipline paramédicale qui a pour objet la prévention, le dépistage, la conservation, le rétablissement, l’optimisation ou la suppléance des différents niveaux de la fonction motrice depuis la conception du geste jusqu’à son exécution ou des autres fonctions nécessaires à son bon fonctionnement.

Le métier de kinésithérapeute est centré sur le mouvement et l’activité humaine. Il vise la réadaptation et la réhabilitation de la personne avec pour finalité sa réinsertion psychosociale et / ou professionnelle.

Le kinésithérapeute est un acteur essentiel de la reconstruction du corps. Il peut aussi bien réaliser une rééducation périnéale, une rééducation tissulaire et ostéo musculaire en traumatologie, un massage à visée physiothérapeutique. Il peut travailler en orthopédie et neuro-orthopédie, dans le champ du sport (préparation, urgences), en gériatrie ou encore contribuer à des programmes d’éducation thérapeutique. Il réalise des rééducations après un accouchement, un traumatisme, une fracture, une blessure. Il intervient dans la prise en charge de la douleur.

La particularité dans ce métier, c’est l’alliance entre appareillage de haute technologie et techniques manuelles, qui s’appuient sur la sensibilité profonde. Des méthodes  ou techniques manuelles sont à sa disposition : Mézière, kinésithérapie analytique, orthopractie, posturologie, les chaines physiologiques bébé, bobath, drainage lymphatique manuel, fasciathérapie, balnéothérapie… Le masseur kinésithérapeute dispose également de technologies au service de la rééducation : ultrasons, ondes de choc, ondes courtes, cryothérapie, électrodiagnostic et électrothérapie, biofeedback, plateforme de mobilisation corporelle, …

Cœur de métier

Pathologie de la motricité, performance motrice, remise en forme.

Objectifs de l’intervention

Récupération des capacités motrices, amélioration de la performance motrice, renforcement des fonctions physiologiques (par ex : circulation, respiration), esthétique et bien-être.

Focus

Massage, technologie de la rééducation motrice, de la kinésithérapie à l’ostéopathie.

Champs de pratique

Le kinésithérapeute fait de la prévention, traitement  (rééducation, réadaptation, éducation thérapeutique), sport et bien-être.

Les qualités requises

Sens du contact, rigueur, capacité d’analyse

 
  • > Concours
  • > Prépa annuelle

> Le concours

Le concours est régi par l’arrêté du 23 décembre 1987 relatif à l’admission dans les écoles préparant aux diplômes d’Etat d’ergothérapeute, de laborantin d’analyses médicales, de manipulateur d’électroradiologie médicale, de masseur-kinésithérapeute, de pédicure-podologue et de psychomotricien. (modifié par l’arrêté du 29/12/2012). Lire l’arrêté

Sont admis à se présenter aux épreuves d’admission visées à l’article 1er :

  • Les titulaires du baccalauréat français ;
  • Les titulaires de l’un des titres figurant dans l’arrêté du 25 août 1969 modifié, d’un titre admis en dispense du baccalauréat français en application du décret n° 81-1221 du 31 décembre 1981
  • Les personnes ayant satisfait à un examen spécial d’entrée à l’université ou les titulaires d’un diplôme d’accès aux études universitaires ;

Les candidats de classe terminale :

  • Leur admission est alors subordonnée à l’obtention du baccalauréat.
  • Ils doivent adresser une attestation de succès au baccalauréat à la direction de l’école ou du centre de formation où ils se présentent au plus tard quatre jours après affichage des résultats de cet examen.

Les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission. Aucune dispense d’âge n’est accordée : il n’est pas prévu d’âge limite supérieur.

Épreuves des concours

  • Biologie – Épreuve de 1h30, notée sur 20
    Programme de 1ère et Terminale S
  • Physique – Épreuve de 1h, notée sur 20
    Programme de 1ère et Terminale S
  • Chimie – Épreuve de 30 min, notée sur 20
    Programme de 1ère et Terminale S

bouton-ecoles

Je veux préparer uniquement la profession de Kinésithérapeute :

Matière enseignée Cours/Semaine Entrainement/Semaine Total
Biologie 5h00 5h00 10h00
Physique-Chimie 5h00 5h00 10h00
Méthodologie, Conférences professionnelles, Techniques corporelles, gestion du stress 3h00 3h00
  • 26 semaines de cours. Rentrée en Septembre.
  • 3 séquences de sept semaines d’enseignement classique suivies d’une semaine spécifique d’examen et de rencontres professionnelles et d’une semaine de congés.
  • 3 semaines de révisions viennent compléter le dispositif.

Prix : Expersanté Paris : 4600 € – Expersanté Marseille : 3800 €

Option Exper+ :

Expersanté propose des options Exper+ pour des candidats généralement issus de section non scientifique et désireux de suivre une préparation à des concours comportant ces matières. Elles peuvent également s’adresser spécifiquement à des candidats issus de terminale scientifique mais se jugeant trop faibles dans ces matières.

Biologie+ : 425 €
Physique+ : 425 €
Bio/Physique+ : 425 €

Je veux préparer simultanément Kiné, Psychomot et Ergo :

Pour multiplier vos chances, cumulez les horaires au maximum.

PREPARATION MULTIPLE Cours/Semaine Entrainement/Semaine Total
Biologie 5h00 5h00 10h00
Physique-Chimie 5h00 5h00 10h00
Français 2h00 4h00 6h00
Tests Psychotechniques 2h00 2h00
Méthodologie, Conférences professionnelles, Techniques corporelles, gestion du stress 3h00 3h00
  • 30 semaines de cours. Rentrée en Septembre.
  • 3 séquences de sept semaines d’enseignement classique suivies d’une semaine spécifique d’examen et de rencontres professionnelles et d’une semaine de congés.
  • 3 semaines de révisions viennent compléter le dispositif.

Prix : Expersanté Paris : 5350 € – Expersanté Marseille : 4570 €

Option Exper+ :

Expersanté propose des options Exper+ pour des candidats généralement issus de section non scientifique et désireux de suivre une préparation à des concours comportant ces matières. Elles peuvent également s’adresser spécifiquement à des candidats issus de terminale scientifique mais se jugeant trop faibles dans ces matières.

Cette option compte :

  • 2 heures hebdomadaires d’enseignement supplémentaire tout au long de l’année.

Biologie+ : 425 €
Physique+ : 425 €
Bio/Physique+ : 425 €