Infirmière

 

 

Infimière

La profession d’ infirmière est une profession paramédicale au service des personnes en matière de santé.

L’ infirmier(e) est responsable des soins auprès du patient ; ses missions sont d’aider la personne soignée à soulager sa souffrance, mais également à maintenir ou retrouver son autonomie. Il joue un rôle central dans l’éducation à la santé.

L’ infirmière a l’obligation, après avoir évalué les besoins du malade et posé un diagnostic infirmier, de prendre l’initiative de ces soins, d’en organiser la mise en œuvre, d’encadrer et de contrôler les aides-soignants et auxiliaires de puériculture dont il peut solliciter la collaboration.

 

 
  • > Prépa annuelle
  • > Concours

Session Infirmier : 1870 €

Matière enseignéeHeures / Semaine
Culture Générale domaine sanitaire et social3h00
Contraction de texte3h00
Tests psychotechniques et d’aptitude3h00
Préparation Orale2h00
Coaching2h00
Devoir sur table3h00
 Total 233h

 LES +EXPERSANTÉ

  • Le Coaching, plus q’une philosophie, c’est notre véritable expertise pour un meilleur accompagnement vers la réussite: des ateliers de gestion du stress ou de méthodologie qui structurent et rassurent le candidat

  • Le suivi obligatoire de stage(s) : Conventions et annuaire des cabinets libéraux fournis
  • Des infirmiers en cabinet libéral ou CHU vous préparent à l’oral

  • Un atelier avec un ancien étudiant actuellement en IFSI et ayant récemment passé les concours pour vous dévoiler les « Trucs et astuces » et son expérience de l’Oral.
  • Une bibliothèque d’annales à disposition
  • Locaux équipés du Wifi et d’une salle d’étude

 

Matière enseignée
Devoir pré rentrée (1 mois avant début des cours)
Contrôle des connaissances (1er jour de la rentrée)
4 jours de cours / semaines
Stages les mercredis durant la période de cours
DST chaque semaine
Séance d’oral supplémentaire pour les admissibles
 Total 86h

Session Infirmier : 660 €

CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER VOTRE FICHE D’INSCRIPTION

> Le concours

Le concours est régit par l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier :
Lire l’arrêté

 

 

Sont admis à se présenter aux épreuves d’admission visées à l’article 1er :

  • Les titulaires du baccalauréat français
  • Les titulaires de l’un des titres énoncés par l’arrêté du 25 août 1969 modifié susvisé, ou d’un titre admis en dispense du baccalauréat français en application du décret no 81-1221 du 31 décembre 1981 susvisé
  • Les titulaires d’un titre homologué au minimum au niveau IV
  • Les titulaires du diplôme d’accès aux études universitaires ou les personnes ayant satisfait à un examen spécial d’entrée à l’université
  • Les candidats de classe terminale ; leur admission est alors subordonnée à l’obtention du baccalauréat français. Ils doivent adresser une attestation de succès au baccalauréat à la direction de l’institut de formation en soins infirmiers où ils se présentent dans les délais requis par l’institut
  • Les titulaires du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique qui justifient, à la date du début des épreuves, de trois ans d’exercice professionnel
  • Les candidats justifiant, à la date du début des épreuves, d’une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à un régime de protection sociale :
    • d’une durée de trois ans pour les personnes issues du secteur sanitaire et médico-social, autres que les titulaires du diplôme d’Etat d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture et d’aide médico-psychologique
    • d’une durée de cinq ans pour les autres candidats.
  • Ces candidats doivent au préalable avoir été retenus par un jury régional de présélection dans les conditions définies aux articles 5 à 10.

Les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission.

Épreuves des concours

Le concours infirmier s’obtient en deux étapes : les épreuves écrites d’admissibilité et si réussite, l’épreuve d’admission à l’oral.
Il existe une soixantaine d’IFSI (institut de formation en soins infirmiers) en Île-de-France.

Les concours se déroulent sur 2 périodes : De mars à avril pour une rentrée en septembre et d’octobre à novembre pour une rentrée en février.

L’épreuve écrite : étude d’un texte permettant d’évaluer les capacités de compréhension, d’analyse, de synthèse et d’argumentation des candidats (2h) + épreuve de tests d’aptitude permettant d’évaluer les capacités de raisonnement logique et analogique, d’abstraction, de concentration, de résolution de problème et les aptitudes numériques (2h).

L’épreuve orale : Elle dure 30 minutes et consiste en un exposé à partir de la question posée sur le thème sanitaire et social suivi d’un échange puis d’une discussion sur les motivations, le projet professionnel.

bouton-ecoles